Alain Robert escalade les 145 mètres de la tour Engie à La Défense



Ce lundi, le Spiderman français Alain Robert s’est hissé au sommet de la tour Engie à La Défense, haute de 145 mètres. En solo intégral comme d’habitude.

Après l’ascension de la tour Total à La Défense il y a un an, le Spiderman français Alain Robert a récidivé ce lundi en grimpant au sommet de la tour Engie à La Défense (haute de 145 mètres), sans aucune assurance.

Le grimpeur de 56 ans, spécialiste du solo intégral voulait ainsi contribuer à sauver Notre-Dame-de-Paris. « Cette nouvelle escalade clandestine est un coup de cœur et un coup de gueule pour sauver Notre-Dame-de Paris: c’est le patrimoine français qui est en train de s’effondrer », a-t-il expliqué après son ascension de 45 minutes. La cathédrale de Notre-Dame-de Paris a en effet besoin de 150 millions d’euros afin d’être totalement rénovée.

En escalade plus « classique », l’émission Riding Zone avait rencontré les frères Mawem, Mickael et Bassa, membres de l’Equipe de France.