Cinq ans de prison pour le stand-up paddler qui avait fracturé le crâne d’un surfeur



Le verdict a été rendu dans l’affaire qui opposait un surfeur victime d’un coup de pagaie d’un stand-up paddler. Ce dernier a finalement été condamné à 5 ans de prison.

C’est une histoire que l’on vous avait rapportée fin avril. Un pratiquant de SUP avait mis un violent coup de pagaie à un surfeur après un échange houleux dans l’eau. Les deux hommes en étaient venus aux mains sur la plage et le stand-up paddler Paul Konen avait fini par fracturer le crâne du surfeur Kevin Eslinger.

La scène avait eu lieu en juin 2018 sur le spot de Sunset Cliffs à San Diego et le verdict a finalement été rendu. Le stand-up paddler risquait sept ans de prison. Il a été condamné à cinq ans de prison ferme, les juges estimant que l’autodéfense qu’il avait invoquée au procès n’était pas recevable. Près d’un an après l’incident, Kevin Eslinger a toujours des problèmes d’élocution liés à ce coup de pagaie.