Emmanuel Macron s’exprime sur la crise requin à la Réunion



Le candidat à la présidentielle donne son avis sur la polémique liée aux récentes attaques de requins sur l’île de la Réunion.

Le centriste Emmanuel Macron était en visite électorale à la Réunion ce week-end et il a parlé de l’épineuse affaire concernant la régulation (pour ne pas dire l’abattage) des squales sur cette somptueuse île française.
Interrogé par la chaine de télé Antenne Réunion samedi dernier, le futur président (enfin d’après les sondages) a dit ce qu’il en pensait. Il affirme être favorable à ouvrir un vrai débat sur le sujet de la surpopulation des requins bouledogues et tigres et il souhaite continuer les « prélèvements ».
Et s’il ne fait qu’énumérer les faits, il ne s’engage pas vraiment et avoue même que ce n’est pas à lui de définir combien il faudra tuer de requins sur les côtes de la Réunion.

 

Et le même week-end, le candidat du mouvement « En Marche » donnait son avis sur le conflit qui se passe en ce moment en Guyane, enfin sur l’ « île » de Guyane…