Red Bull Air Race : 3 français dans le top 10 à Budapest !



Bilan de la 4e étape du championnat  de voltige aérienne à Budapest.

Mikaël Brageot, pilote du Breitling Racing Team, vient de décrocher la 6e place de l’étape de Budapest du Red Bull Air Race, alors qu’il ne participait qu’à sa 4e course en championnat du monde. Nicolas Ivanoff  arrive juste derrière lui (7e), tandis que le troisième Tricolore de Master Class, François Le Vot, courait ce week-end avec un tout nouvel avion.

 

C’est devant quelques 80 000 personnes, massées le long du Danube pour admirer cette mythique épreuve du Red Bull Air Race, que Mika Brageot s’est faufilé pour la première fois sous le fameux Pont des Chaînes de Budapest. Une course très positive pour lui puisqu’il a accédé au Round of 8 pour la première fois, avec une 6e place à la clé.
« J’étais ravi d’atteindre le Round of 8. C’est une petite victoire pour nous, parce qu’on suit exactement le processus qu’on s’est fixé pour arriver un jour jusqu’en finale. On progresse vers notre objectif et on va continuer à travailler de plus en plus dur » déclare Brageot. « Les changements de météo ont vraiment compliqué les choses cette semaine à Budapest. Il a fallu sans cesse réadapter nos tactiques, mais on a fini par trouver de bonnes trajectoires. On est très contents. »

 

Nicolas Ivanoff s’est lui aussi hissé jusqu’à la deuxième manche de cette journée de courses. « Je n’ai pas eu de super sensations pendant le Round of 8, peut-être à cause des turbulences. Pour moi c’était difficile de bien piloter et de garder l’avion à plat » expliquait le Corse.
« Les turbulences ont vraiment compliqué la course. Je n’ai pas arrêté de lutter et c’est pour ça que je me prends cette pénalité. Je sais que je peux faire une performance. Il faut qu’on continue à modifier l’avion pour le rendre plus stable, mais je pars confiant pour la prochaine course. »
François Le Vot, content de son nouvel Edge 540 V3, termine 10e après avoir perdu son duel en première manche (Round of 14) contre le grand vainqueur du jour, l’Américain Kirby Chambliss « C’est un peu trop tôt pour dire exactement comment fonctionne l’avion. Aujourd’hui, c’était la première fois que je slalomais avec entre les pylônes et je ne pense pas que ce circuit soit le plus approprié pour évaluer l’avion. Mais je suis content parce que l’écart avec mes concurrents n’a pas augmenté. »

 

Avec cette victoire à Budapest, Kirby Chambliss, double détenteur du titre Red Bull Air Race, vient de donner un nouvel élan à sa saison en gagnant 5 places au général et en se hissant au 4e rang. Le Canadien Pete McLeod termine brillamment 2e, suivi du Japonais Yoshihide Muroya qui, grâce à cette 3e place de Budapest, conserve sa place de leader au général.
Pour Matthias Dolderer, champion du monde en titre, la journée aura été plutôt catastrophique : l’Allemand dépasse le facteur de charge autorisé dès la première manche et écope d’un « Did Not Finish » (DNF) qui le relègue à la 6e place, 16 points derrière Muroya.

 

Classement du championnat du monde après 4 courses : 1. Yoshihide Muroya (JPN) 39 points, 2. Martin Šonka (CZE) 37 pts, 3. Pete McLeod (CAN) 26 pts, 4. Kirby Chambliss (USA) 25 pts, 5. Petr Kopfstein (CZE) 23 pts, 6. Matthias Dolderer (GER) 23 pts, 7. Juan Velarde (ESP) 15 pts, 8. Michael Goulian (USA) 14 pts, 9. Nicolas Ivanoff (FRA) 14 pts, 10. Peter Podlunšek (SLO) 12 pts, 11. Matt Hall (AUS) 11 pts, 12. Mikaël Brageot (FRA) 9 pts, 13. Cristian Bolton (CHI) 4 pts, 14. François Le Vot (FRA) 4 pts

Les infos sur : http://www.redbullairrace.com

 

 

 

Red Bull Air Race : Une course d’avions à plus de 370 km/h by Riding Zone