Kilian Jornet abandonne après 134,8 km sur sa tentative de record



Alors qu’il espérait battre le record du monde de distance sur 24 heures en courant, Kilian Jornet n’a pas pu aller au bout de son défi et s’est arrêté après 134,8 km.

Il n’y aura pas d’exploit pour Kilian Jornet sur sa tentative de record du 24 heures sur piste. L’Espagnol avait ainsi pour objectif de battre les 303,506 km réalisés par le Grecque Yiannis Kouros en 1997. Parti ce vendredi à 11h, Jornet a abandonné vendredi soir après un peu plus de 10 heures d’effort et 134,8 km parcourus. En cause, des vertiges qui l’ont obligé à renoncer comme l’a indiqué son sponsor dans un communiqué.

« Kilian a éprouvé des vertiges, a arrêté de courir au milieu de son tour de piste et s’est assis par terre. Son retrait de la course n’est lié à aucune douleur au genou, comme cela a été supposé. Après avoir reçu des soins médicaux sur la piste, les professionnels de la santé ont déterminé qu’il était préférable de l’emmener pour d’autres tests. Ce (samedi) matin, il se repose à l’hôpital et il fera une déclaration plus tard dans la journée (de samedi)« .

Sur Instagram, Kilian Jornet a publié ce samedi soir une vidéo dans laquelle il explique avoir « soudainement ressenti deux fortes douleurs consécutivement dans ma poitrine. J’ai eu des vertiges et j’ai immédiatement reçu des soins médicaux par un médecin. Après avoir été à l’hôpital, tout semble Ok maintenant. Mais il sera utile de faire des tests supplémentaires. Maintenant, je vais faire une pause, essayer de me reposer un peu. Mais j’ai toujours les 24 heures dans un coin de ma tête.« 

Sur un autre genre de défi, c’est en Guyane française que Riding Zone (émission produite par Puzzle Media) avait défié la défier la légion étrangère en faisant appel aux deux meilleurs traceurs français Clément Dumais et Rémi Girard. Regardez cette aventure en replay ci-dessous.