Le Népal interdit l’ascension de l’Everest en solitaire !



Le gouvernement du pays a décidé de prendre des mesures drastiques afin de diminuer le risque d’accidents lors des ascensions.

Le 28 décembre dernier, le gouvernement népalais a annoncé restreindre l’accès à tous ses sommets, y compris l’Everest. « Les expéditions en solitaire, qui étaient autorisées auparavant, sont désormais interdites » a déclaré à l’AFP un haut responsable du ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Aviation civile. L’objectif est de diminuer le nombre d’accidents. En 2017, 11 alpinistes ont perdu la vie en tentant d’atteindre le « Toit du monde ». Les montagnards avertis dénoncent cette mesure. Selon eux, les accidents sont surtout dus aux expéditions commerciales qui emmènent de nombreux touristes dans l’Himalaya entrainant ainsi des embouteillages. Le gouvernement interdit également l’accès aux personnes souffrants de double amputations ou de malvoyance totale.

La vidéo ci-dessous rappelle à quel point les conditions sont difficiles lorsque l’on se situe à plus de 8000 mètres d’altitude.