Deux skieurs freestyle américains suspendus pour des propos racistes



Après avoir proféré des insultes raciales sur les réseaux sociaux, les jumeaux Kiernan ont été suspendus par la Fédération américaine de ski et lâchés par des sponsors.

Les jumeaux Kiernan et Deven Fagan sont loin d’être des faire-valoir dans l’univers du freestyle. Spécialistes du slopestyle et du big air, les deux Américains de 18 ans avaient signé un podium commun en mars dernier lors de l’étape de l’U.S. Revolution Tour à WoodWard Park City en terminant aux deux premières places. Kiernan avait également été sacré champion olympique à Lausanne lors des Jeux olympiques d’hiver de la Jeunesse.

Mais la trajectoire des deux garçons prend un sérieux coup d’arrêt avec l’annonce de la Fédération américaine de les suspendre de toutes compétitions jusqu’à nouvel ordre alors que deux de leurs sponsors les ont également lâchés. En cause, des propos racistes envers la communauté noire que les jumeaux ont tenu sur les réseaux sociaux. L’affaire a été révélée par le site spécialisé Newschoolers.

Les marques Völkl et Douchebags qui les sponsorisaient jusque-là n’ont pas perdu de temps pour mettre un terme à leur contrat avec eux. De son côté, la Fédération américaine a suspendu les deux skieurs « indéfiniment » de l’équipe américaine et des événements gérés par l’U.S. Ski & Snowboad. La Fédération a cependant ajouté dans son communiqué que les jumeaux auraient la possibilité de disputer à nouveau des compétitions si ces derniers prenaient des cours sur « l’éducation à la diversité et à la sensibilité« .

Dans une vidéo publiée sur le compte Instagram de Kiernan, les deux riders ont tenu à s’excuser pour leurs paroles. Kiernan ajoutant notamment qu’il est le seul à avoir proféré des insultes racistes contrairement à son frère jumeau. Mais ce dernier a lui aussi vu d’autres propos racistes toujours issus des réseaux sociaux refaire surface.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

we are sorry

Une publication partagée par Kiernan Fagan (@kiernanfagan) le

De son côté, c’est à La Clusaz que l’émission Riding Zone s’était rendue pour rencontrer la prochaine génération de skieurs freestyle français :