La station de ski de Pejo 3000 interdit l’utilisation du plastique



La station de ski de Pejo 3000 est l’une des premières au monde à interdire totalement l’utilisation du plastique. La décision intervient après la découverte de microplastiques sur un glacier des Dolomites.

Située dans le parc national du Stelvio, la station italienne de Pejo 3000 a récemment annoncé l’interdiction de l’utilisation du plastique. Une étude scientifique menée par deux universités de Milan a ainsi révélé qu’entre 131 et 162 millions de particules de microplastique se trouvaient dans un des glaciers de la station.

Si Pejo 3000 est une petite station (19 km de pistes et sept remontées mécaniques), elle est une des premières au monde à annoncer une telle mesure. Désormais, il sera interdit d’utiliser des bouteilles, des sacs, des assiettes ou encore des sachets en plastique.

Reste à voir comment cette interdiction sera appliquée à partir de maintenant, dans une station qui a accueilli 137 000 skieurs l’hiver dernier. La station a également annoncé vouloir utiliser à l’avenir des motoneiges hybrides afin de réduire son empreinte écologique.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

[#Sociedade] O resort de #ski #Pejo3000 fica na província de Trento, nos #Alpes italianos e quer tornar-se o primeiro a ficar completamente livre de #plástico. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Este material passa a estar proibido não só em pratos, talheres, copos e palhinhas como em sacos, pacotes com molho e condimentos nas refeições, entre outros exemplos. Os próprios passes para esquiar deixarão de ter cobertura plástica e passarão a ser laminados, para permitir a reutilização. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Estas medidas foram decididas após um estudo realizado pela Universidade de Milão descobrir que há entre 131 e 162 partículas de plástico no glaciar Forni, situado próximo. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Saiba mais no site do @jornalexpresso ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ 📸 AGF/@GettyImages

Une publication partagée par Expresso (@jornalexpresso) le