World Record : un skieur gravit 18km de dénivelé positif en moins de 24h



L’américain Mike Foote a grimpé soixante fois une piste de 300m de dénivelé positif pour battre le record du monde.

Campé sur ses fidèles skis de randonnées, l’américain observe la journée défiler au gré de ses allers-retours sur l’unique piste qu’il a choisi pour son défi.

Son but était de voir jusqu’où il pouvait défier l’endurance humaine. Le skieur-alpiniste s’est entraîné dur pour relever ce défi. Il a su s’entourer d’une équipe qui l’a soutenu tout au long de cette épreuve.

C’est dans la station de ski de Whitefish Mountain Resort dans le Montana aux Etats-Unis qu’il a souhaité tenter ce challenge.

Le skieur raconte son aventure sur son compte instagram :

«  Il est important de mentionner que tout n’était pas ‘arcs en ciel et licornes’ ce weekend. En allant des pieds cabossés, des conditions glaciales, du vent contraire très froid au milieu de la nuit aux entraînements irréguliers des dernières semaines, j’avais une longue liste d’excuses pour ne pas être prêt avant même d’arriver à la ligne de départ de ma tentative de record. Il y a des millions de raisons pour lesquels tu ne peux pas faire quelque chose, ce qui rend difficile de se remémorer pourquoi tu peux le faire. Même les premiers 1500 mètres ont été DUR. Mais, la beauté de simplement poser un pied après l’autre te donne au moins l’opportunité de te donner les moyens de passer outre la douleur, les doutes et le challenge. C’est la leçon que j’ai apprise encore et encore lorsque je courrais 160km encore le weekend dernier. Aussi, la beauté d’être dehors pendant si longtemps est une chance d’expérimenter les plus grandes hauteurs et les plus bas gouffres en une seule sortie, m’ont fait remarquer, pourquoi ne pas tenter et faire que ton investissement vaille le coup ! » 

 

It’s important to mention it wasn’t all 🌈 and 🦄 this weekend. From battered feet, to bulletproof icy conditions, to a strong cold headwind in the middle of the night, to erratic training in recent weeks, I lad a long list of excuses lined up and ready before I even got to the start line of my record attempt. There’s a million reasons why you can’t do something, which makes it tough to remember the few reasons why you can. Even the first 5,000 ft of my day felt ROUGH. But, the beauty of committing to simply placing one foot in front of the other is that you at least give yourself the opportunity to come out the other side of the pain and the doubt and the challenge. That’s a lesson I’ve learned over an over when running 100 miles and was reminded of yet again this last weekend. Also, the beauty of being out for so long is the chance to experience the highest highs and lowest lows all in a single outing, so why not stick it out and get your moneys worth! #Justkeepskinning #Justkeepskinning #Justkeepskinning 📸: @steven_gnam

Une publication partagée par Mike Foote (@mikefootemt) le