Enquête : Les tatouages seraient bons pour la santé !



Selon une enquête récente, le tatouage serait bénéfique pour la santé et ne serait donc pas juste un ornement décoratif…

Vous avez déjà vu un rider malade ? Je ne parle pas d’un type ivre mort lors d’une soirée un peu arrosée mais plutôt d’un virus qui l’aurait cloué au lit. Et bien non, ce phénomène est assez rare et pourrait s »expliquer car on est tatoués !! Oui, le tattoo serait bénéfique pour la santé et d’après une étude menée par des chercheurs d’Alabama, les tatouages renforceraient notre système immunitaire.
Les scientifiques de cette université ont réussi à prouver que ce qui était alors considéré comme un ornement artistique sur la peau serait aussi quelque chose de bon pour le corps. Les tatouages ne sont donc plus qu’esthétiques aujourd’hui.
Déjà qu’on était tous déjà bien pleins en encre, cette nouvelle ne va pas arranger les choses !!

« Le tatouage stimulerait le système immunitaire d’une façon similaire à un vaccin, nous rendant moins vulnérable à de futures infiltrations pathogènes », affirme cette fameuse étude publiée dans la revue American Journal of Human Biology.
Ils en sont arrivé à cette conclusion parce que selon ces chercheurs, se faire tatouer serait un stress pour le corps !

matthias dandois
Matthias Dandois, un rider pas du tout stréssé… © Red Bull

Nos amis scientifiques ont fait le test sur 29 personnes (dont 9 qui n’avaient aucun tattoo) avant et après qu’elles se fassent piquer. Des échantillons de salive ont été analysés pour déterminer les niveaux d’anticorps comme l’immunoglobuline A (contre les rhumes) et de cortisol, l’hormone du stress. D’après les résultats dévoilés dans cette étude, les personnes tatouées pour la première fois ont montré une baisse drastique des IgA car  « cela ne fait pas seulement mal de se tatouer, ça vous épuise aussi« , affirme Christopher Lynn (co-auteur de l’étude).

Quand on se fait tatouer, le corps mobilise ses agents immunologiques pour combattre les infections potentielles au niveau du nouveau tatouage. Par contre, les personnes qui étaient déjà tatouées ont montré une baisse moins importante que les autres. Les chercheurs pensent donc que leur système immunitaire se serait renforcé et habitué au stress lié au tatouage. Après la réponse de stress, votre corps retourne à un équilibre.
Cependant, si vous continuez à stresser encore votre corps, au lieu de retourner au même point, « il ajuste ses points de réglage internes et les décale vers le haut », balance le chercheur.
Après plusieurs tatouages, le corps deviendrait ainsi plus fort d’un point de vue immunologique.

Cependant, le Dr Stacy conclu en affirmant « Au vu des risques associés au tatouage, je n’encouragerai personne à s’en faire un pour obtenir un bénéfice sur son système immunitaire« .
Voilà, et comme on aime bien prodiguer de bons conseils pas toujours raisonnables, courez tous chez votre tatoueur avant de choper une infection !

 

tatouage santé