Des lunettes de soleil avec un rétroviseur intégré



Baptisées TriEye, ces lunettes disposent d’un petit rétroviseur sur le bord intérieur gauche afin de pouvoir profiter d’une meilleure visibilité sur ce qui se passe derrière vous.

Si certains connaissent déjà le rétroviseur à placer directement sur le guidon (comme on peut le voir chez certains adeptes du cyclotourisme), cette paire de lunettes TriEye possède la même fonction avec son rétroviseur intégré.

Le miroir est réglable et il faut savoir l’ajuster parfaitement pour trouver l’angle qui vous permettra d’avoir une bonne vision juste au-dessus de votre épaule. On a pu tester ces lunettes lors de plusieurs sorties et la fonction est clairement un plus, qui évite d’avoir à tourner la tête régulièrement. Evidemment, il faut s’adapter à ce petit miroir et on peut être un peu perturbé sur les premiers kilomètres. Mais la visibilité reste parfaite quand on a le regard droit et on s’habitue assez vite à la présence de ce mini-rétroviseur. Pour voir derrière, il suffit de pencher légèrement le regard sur la gauche et fixer ses yeux sur le rétroviseur.

Seule petite contrainte à l’utilisation, l’angle du miroir nécessite une telle précision qu’il peut ne pas être adapté à certaines positions sur le vélo (couché sur le guidon, vous n’aurez probablement pas une bonne visibilité au moment de regarder dans le miroir). On aurait aussi aimé une meilleure qualité de monture, mais à ce tarif (voir ci-dessous), on paye davantage l’innovation du rétroviseur que la monture en elle-même.

Ces lunettes TriEye (distribuées en France par European Trading Company) sont commercialisées entre 89 euros et 129 euros selon le modèle sur ce site et celui-ci. D’après le constructeur, elles sont destinées autant au vélo, qu’à la trottinette, au roller, au skate, au jogging ou au rameur.

Le pack photochromatique TriEye Sport (129 euros) est livré avec une lentille photochromatique qui change de teinte en fonction de la lumière du soleil (catégorie 0 à 2). Les lentilles sont en polycarbonate avec protection UV400 (100 % de protection). Ces lunettes photochromatique sont disponibles avec une monture noir ou blanche et en taille S ou M.

Le modèle Sport Revo à 89 euros est livré avec deux verres. Un verre bleu (ou rouge selon le modèle) pour le temps ensoleillé et un verre extra clair pour les jours/nuits pluvieux. Ces lunettes disposent aussi de lentilles en polycarbonate avec protection UV400 (100 % de protection) et sont disponibles en taille S ou M. Tous les modèles sont livrés avec un étui de protection TriEye assez large, une pochette en microfibres, un chiffon de nettoyage et le guide d’utilisation.