Quechua dévoile sa première tente de toit gonflable



Avec sa tente baptisée Van 500, Décathlon propose via sa marque Quechua sa première tente de toit gonflable.

Après l’énorme succès de sa tente « 2 secondes », Décathlon espère bien refaire le coup avec sa première tente de toit gonflable. Imaginée pour sa marque Quechua, cette dernière est donc conçue pour les vans et reste adaptable sur la plupart des modèles selon Decathlon (voir liste en bas de l’article). Baptisée « Van 500 », cette dernière tranche donc avec ce qui se fait habituellement sur le marché. Contrairement à une tente classique qui se fixe sur les barres de toit pour ne plus bouger ensuite, la Van 500 se monte chaque soir sur le véhicule afin de permettre aux propriétaires d’avoir en permanence un van qui ne dépasse pas les 2 mètres de hauteur.

La structure gonflable de la Van 500 se pose sur les renforts latéraux et s’arrime sur quatre points d’ancrage. Ce qui permet aux lattes transversales du sommier intégré de ne pas être en contact avec le toit. Quechua indique un temps de montage et de démontage de 10 minutes qui peut se faire seul ou à deux. La tente résiste à des vents de force 6 (60km/h) et est imperméable. L’ensemble du pack pèse 23 kg et se range dans une housse adaptée.

Cette tente est déjà commercialisée sur le site de Decathlon à un prix de 550 euros (quand les modèles en dur dépassent les 2 000 euros) mais elle sera livrée à partir de mars 2021. Dans le prix, sont inclus l’échelle, le sommier à lattes en bois intégré, un matelas gonflable pour deux personnes (130 x 205cm), un store extérieur et tout le matériel nécessaire pour l’installer (mâts aluminium, sangles mousquetons, sardines…).