Le corps du réalisateur Rob Stewart a été retrouvé à 90m de profondeur



Âgé de 37 ans, Rob Stewart était un cinéaste et biologiste réputé dans le monde de la mer et surtout un amoureux incontesté des requins.

Le réalisateur canadien était porté disparu depuis le mardi 31 janvier et son corps vient d’être retrouvé au large de la Floride.
Ses films les plus connus étaient « Les Seigneurs de la mer« (Sharkwater) sorti en 2006 et « Révolution » sorti en 2013 au Canada. Il préparait un nouveau documentaire sur l’importance des requins dans l’écosystème marin, la suite de Sharkwater, qui devait s’intituler  « Extinction ».

Rob Stewart était accompagné de trois autres membres de son équipe mardi après-midi lors de sa plongée sur les récifs coralliens d’Alligator Reef, à 7km d’Islamorada, une des îles de l’archipel des Keys, tout au sud de la Floride. Et c’est à 300 mètres de cet endroit et à 90m de profondeur qu’il a été découvert sans vie.
Les circonstances de sa mort restent à élucider car Rob était remonté à la surface puis s’apprêtait à se hisser sur le bateau quand il a replongé avant que les autres membres de son équipage ne puisse l’aider.

Rob Stewart a donné sa vie pour sa passion et la protection des requins. Et il en a payé le prix fort.  Il a largement contribué à mettre en lumière le trafic et le massacre des requins dans le monde, notamment avec l’association Sea Shepherd avec lesquels il dénonçait la pêche aux ailerons.

Voici ses derniers mots (sur Instagram) : « Je suis si heureux de filmer pour Sharwater 2 avec les meilleures caméras et le meilleur équipement du monde. Pour la première fois, je vais pouvoir vous montrer les requins à travers mes yeux… parce que les caméras peuvent filmer vite et en résolution suffisante pour que vous puissiez percevoir la personnalité qui émane de leur visage et que seuls ceux qui passent leur vie avec eux peuvent vraiment comprendre« .

Décidément, l’année 2017 commence vraiment mal. Les drames s’enchainent dans le monde de la culture glisse. Espérons que ce ne sera pas aussi meurtrier qu’en 2016.  Toutes nos condoléances à la famille et aux proches de Rob Stewart. RIP