Un nouveau dispositif anti-requin testé à La Réunion



Des barrières émettant des ondes magnétiques destinées à repousser les requins. Voici le dispositif présenté ce vendredi à La Réunion.

Alors qu’une nouvelle attaque mortelle de requin a eu lieu fin janvier à La Réunion, le Centre de Ressources et d’appui (CRA) de réduction du risque requin a dévoilé ce vendredi le « SharkSafe Barrier » (voir vidéo ci-dessous). Ce dispositif est constitué d’une barrière émettant des ondes magnétiques destinées à repousser les requins.

Testée efficacement en Afrique du Sud sur des grands requins blancs, cette barrière est composée de matériaux et d’aimants. Plongée dans l’eau, elle ressemble à une immense forêt d’algues qui repousse les requins. « Il y a une double barrière visuelle et magnétique qui repousse les requins« , explique Olivier Bielin, directeur du CRA.

Le dispositif sera tout d’abord installé à l’Étang-Salé et dans la baie de Saint-Paul pendant une phase de test de deux ans. S’il est concluant sur les requins bouledogue et tigre qui sont en cause dans les attaques de ces dernières années,  le système sera prolongé et installé ailleurs sur l’île.

L’émission Riding Zone avait interviewé en octobre 2018 le surfeur local Raphael Ayme à propos de cette crise requin sur l’île.