La première vague de rivière artificielle de France ouvre en Isère



C’est sur le plan d’eau de Tencin en Isère que deux ingénieurs de la société Hydrostation ont imaginé la première vague de rivière artificielle de France.

Si les piscines à vagues continuent de voir le jour un peu partout sur la planète, cette structure se distingue en proposant une vague artificielle en plein air. Basée sur le plan d’eau de Tencin en Isère, cette vague qui déroule sur huit mètres de large, peut mesurer entre 70 cm et 1,30m de haut. C’est la société Hydrostation (du groupe EDF) qui proposera cette activité au grand public à partir du mercredi 17 avril.

Ici, le surfeur est face au courant, comme pour une vague de rivière classique. Le projet a nécessité un investissement de 800 000 euros pour la société Hydrostation, conceptrice des bassins d’eaux vives des Jeux Olympiques de Sydney, Athènes et Pekin.